Livraison offerte - Fabrication Française

Panier

Votre panier est vide

Continuer vos achats

Cynorrhodon

Qu’est-ce que le Cynorrhodon ?

Le cynorrhodon est le fruit de l’églantier qui a été introduit dans la thérapeutique européenne à la fin du Moyen-âge, grâce aux croisés revenant du Moyen-orient qui en avaient découvert les propriétés dans les traités de médecine arabes. La baie de l’églantier étant un des seuls fruits, qui, sous nos latitudes était disponible tout l’hiver, c’est donc tout naturellement que le Cynorrhodon s’est imposé chez nous pour ses propriétés astringentes, diurétiques et antiscorbutiques. 

Les bienfaits

Teneur exceptionnelle en vitamine C

La teneur en vitamine C du cynorrhodon peut aller de 500 à 5 000 mg pour 100 g de fruit, ce qui représente un taux dix à cent fois supérieur à celui d’un agrume. Et chose remarquable, la vitamine C du cynorrhodon reste stable à la chaleur. François Couplan, spécialiste des plantes sauvages, raconte à ce sujet, cette anecdote: « Durant la seconde guerre mondiale, en Grande-Bretagne, on distribua régulièrement à la population du sirop de cynorrhodon à fin d’éviter les carences en vitamine C dues à la pénurie d’agrumes. Des directives avaient été données pour préparer du sirop avec peu de cuisson afin de préserver le maximum de vitamine. Mais des élèves d’un lycée décidèrent avec leur professeur de préparer du sirop avec une longue cuisson, puis d’en analyser la teneur en vitamine C. Elle se trouva être équivalente à celle du sirop officiel ». En hiver, la vitamine C joue un rôle primordial dans le soutien du système de défense de l'organisme.

Fruit cardio-protecteur

Le cynorrhodon est également un excellent cardio-protecteur. Là aussi, plusieurs de ses constituants sont impliqués. Le beta-carotène neutralise l'oxygène et inactive les radicaux libres. Le cynorrhodon est également riche en tocophérol, dont il a été montré qu'une seule molécule était capable de protéger 20 000 molécules d'acides gras insaturés indispensables au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire et consommés en grande quantité par le corps pour maintenir la chaleur de l’organisme lors des baisses de températures.

Réduit l’inflammation

Le cynorrhodon est bénéfique pour réduire l’inflammation, notamment en cas d’arthrite, d’arthrose ou de polyarthrite rhumatoïde. En plus d’agir sur le processus inflammatoire, elle permet aussi d’atténuer la douleur associée et d’améliorer la santé articulaire.

Comme le cacao, le cynorrhodon contient des flavonoïdes et des tanins qui agissent sur l’inflammation et calment la réaction inflammatoire. Il renferme également des vitamines qui contribuent à réguler le processus et à réduire les douleurs articulaires comme la vitamine E et B3. Enfin, certains minéraux et oligo-éléments (potassium, magnésium, manganèse…), luttent contre l’inflammation et soutiennent la santé des articulations.

Il soulage de nombreux symptômes comme les raideurs matinales ou la perte de mobilité au niveau des hanches, des genoux et des poignets.

Brûle-graisse

Cette baie est aussi intéressante pour lutter contre l’obésité. Sa consommation permet de perdre du poids sainement et de diminuer le taux de graisse corporelle, notamment dans la région abdominale.

D’une part, le cynorrhodon agit sur le récepteur activé par les proliférateurs de peroxysomes (PPAR). Cette protéine est impliquée dans le métabolisme et l’adipogenèse (formation des cellules graisseuses du tissu adipeux). Il limite ainsi le stockage des graisses dans le corps.

Le cynorrhodon améliore les symptômes associés à l’obésité. Il réduit, par exemple, la pression artérielle systolique et le taux de cholestérol. Il prévient également les complications courantes chez les personnes obèses comme les maladies cardiovasculaires et le diabète de type 2.

Protège et améliore la beauté de la peau

Le cynorrhodon est moins connu pour ses bienfaits sur la peau. Pourtant, ils sont nombreux ! Il permet notamment de prévenir le vieillissement cutané prématuré, de réduire les rides, d’améliorer l’élasticité et de maintenir le taux d’hydratation de la peau.

Grâce à sa teneur élevée en vitamine C, en caroténoïdes, en polyphénols et en divers flavonoïdes, il exerce une puissante activité antioxydante. Il lutte ainsi contre les radicaux libres qui provoquent un stress oxydatif cutané et accélèrent le vieillissement.

Il contient également de précieux acides gras bénéfiques pour la peau. L’acide linoléique, par exemple, apporte souplesse et élasticité. L’acide oléique, quant à lui, renforce le film hydrolipidique et aide au maintien de l’hydratation.

Enfin, le cynorrhodon est une excellente source de vitamines, minéraux et oligo-éléments bons pour la peau : provitamine-A, vitamines C et E, zinc, manganèse, magnésium…

Voici toutes nos infusions contenant du « cynorrhodon » comme ingrédient.